Non, il n’y a pas moins d’eau sur terre qu’avant !

  • Eau science

La quantité d’eau est restée inchangée depuis trois milliards d’années, date de son apparition sur terre.


Dans l’atmosphère, l’eau est surtout présente à l’état de vapeur. Puis, sous l’effet du refroidissement, l’eau passe de l’état de vapeur à l’état liquide. Cette eau liquide est concentrée dans les nuages puis dans les précipitations. 

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

  • Une fois que l’eau a atteint le sol, son cycle va se dérouler de façon essentiellement liquide. Seule une toute petite partie de cette eau est en mouvement, la grande majorité étant stockée dans les nappes souterraines.
  • Une partie de l’eau est utilisée par les plantes, le reste est drainé vers les rivières ou dans les nappes. Les racines des plantes vont capter l’eau, qui s’évaporera ensuite par le système de transpiration des feuilles. Cette “transpiration” constitue de la vapeur d’eau.
  • De la même façon, les lacs, les océans, vont évaporer une partie de leur eau. La somme des évaporations, soit 496 000 km3/an, égale à la somme des précipitations. Or, sur les continents, les précipitations sont supérieures de 40 000 km3 à l’évaporation. Sur les océans, en revanche, on observe le phénomène inverse pour la même quantité d’eau. Les continents vont donc renvoyer chaque année une masse d’eau de 40 000 km3 aux océans, de façon à ce que le cycle de l’eau soit équilibré.

Le moteur de ce cycle est le soleil . Plus exactement l’énergie solaire qui entraîne les changements d’état de l’eau : la formation et la fonte des glaces, ou encore l’évaporation de l’eau et son élévation dans l’atmosphère.

Décidément, l’eau est bien mystérieuse

L’ONU, pointe un déficit en eau de 40% pour la planète d’ici à 2030. !!FAUX!!

Il y aura dans le futur toujours autant d’eau douce sur la planète qu’aujourd’hui. Par contre le réchauffement climatique va faire évoluer la géographie de la disponibilité en eau. La rareté n’est pas liée à une quelconque disparition de l’eau, mais à une explosion des usages: l’augmentation de la population en Asie et en Afrique, l’accroissement du niveau de vie dans les pays en développement, l’urbanisation grandissante, les besoins agricoles.

(source: Marillys Mace )

🌊 Buvez de l’eau de mer 🌊

Une remarque, une question ?

Entrez Captcha ici : *

Reload Image