Catégorie : science

Etudes scientifiques en rapport à l’eau de mer démontrant ses bienfaits.  Métaux lourd, nano-plastiques, phytoplancton, mycrosimas, Deep Sea Water.

SOURCES:

  •  Marie-France Muller  » Minéraux Oligo-éléments colloïdaux » Editions Jouvence. 
  • Jean-Claude Secondé « Quinton La cure d’eau de mer, la mer un docteur! » Editions Cariot d’Or. 
  • Frits H.Julius « bases pour une chimie phénoménologique » Edition IFEMA 
  • Christophe Giacon « Le grand livre des oligo-éléments et sels minéraux » Edition First 
  • Alain Tardif « L’oligothérapie, ces minéraux qui soignent ». Editions Amyris 
  • Binet Claude « Oligoéléments et Oligothérapie » Editions Dangles
  • Site internet: www.lenntech.fr qui recense les effet toxiques des éléments chimiques.

PRECAUTION D’UTILISATION :

Le contenu de ce site et les conseils ne constituent pas un dictionnaire de soins. L’automédication n’est pas recommandée par l’éditeur, qui dégage sa responsabilité en cas de mauvaise utilisation de l’eau de mer. En cas de doute, le lecteur est invité à consulter un praticien de la santé expérimenté et à suivre ses conseils. En cas de traitement médical, le patient devra interroger le médecin sur l’opportunité de suivre une consommation d’eau de mer.

bien être quantique Santé science

L’extraordinaire pouvoir du cerveau sur notre corps

Joe Dispenza est diplômé en sciences (biologie cellulaire, neurosciences) et docteur en chiropraxie, confériencier.Il explique comment utiliser les neurosciences et de la physique quantique pour reprogrammer son cerveau, guérir d’une maladie et mener une vie plus épanouie, comment chacun d’entre nous a un potentiel de grandeur et des capacités illimitées.  En tant que chercheur, la […]

Eau histoire Plasma marin science

L’ingestion d’eau de mer prolonge la survie

D’après Bombard, pour étancher sa soif, on dispose de trois sources possibles : l’eau de mer, le jus de poisson et l’eau de pluie. Dans son esprit, il est donc possible de survivre longtemps avec un équipement minimum pour boire et s’alimenter : un hameçon et un morceau de toile qui sert à la fois à récolter l’eau de pluie et à filtrer l’eau de mer pour récolter du plancton.

Santé science

Notre corps est une centrale électrique

S’il on peut dire que l’eau est un capteur d’énergie et un oscillateur à haute fréquence, notre corps, lui, est une sorte de centrale électrique. Nous savons tous ce qui se passe lorsque l’électricité est coupée chez nous ou au bureau : soudainement, nous nous retrouvons dans le noir et plus rien ne marche. De fait, dans notre monde moderne, sans électricité, tout s’arrête. Simplement, il nous suffit de presser le commutateur pour que jaillisse une électricité au bon voltage destinée à alimenter l’ensemble de nos appareils électriques! Il en est un peu près ainsi dans l’organisme.

animaux Santé science

Des minéraux pour le bétail, des médicaments pour les humains..

Les travaux du docteur Joel Wallach (docteur en médecine, vétérinaire, docteur en Naturopathie, nominé pour le prix Nobel de Médecine en 1991) sortent de l’ordinaire et font référence. Il s’est intéressé essentiellement à un domaine particulier : l’importance des minéraux et vitamines en nutrition humaine. Ce qui va à l’encontre du courant actuel tentant par tous les moyen de nous en détourner au profit bien sûr des molécules chimiques. Son histoire est surprenante.

Eau science

L’eau : un capteur d’énergies

L’eau est la substance la plus abondante à la surface du globe. On la rencontre sous les 3 états de la matière. Bien connue sous la forme de glace ou de neige, l’eau solide est également présente dans d’innombrables minéraux, les hydrates naturels. Les eaux naturelles sont des mélanges, l’oxyde d’hydrogène étant mêlé à des impuretés minérales ou organiques. La vapeur d’eau est un important constituant de l’atmosphère.

Jardinage science

L’indispensable action des vers de terre sur le sol

Ces sympathique petites bêtes que nous rencontrons trop souvent en piteux état sur le bitume de nos routes d’été méritent plus que de finir au bout de la ligne d’un pêcheur du dimanche: leur activité essentielle à l’enrichissement de nos sols devrait leur attirer notre attention, nos soins prévenants et notre respect

Plasma marin science

Quel plasma marin choisir?

La plupart des intervenants du marché stérilisent l’eau de mer par micro-filtration à froid à 0,22 microns:
 C’est une norme qui etait déjà en vigueur du temps de René Quinton, c’était d’ailleurs à l’époque de René Quinton le seul moyen de stériliser un support de façon mécanique sans le chauffer.
D’autres intervenants utilisent une stérilisation thermique mais qui détruit hélas la vitalité la valeur nutritive des minéraux donc à éviter fortement.. (appelé méthode Quinton). Il faut savoir qu’à partir de 37° la forme chimique des minéraux commencent à se détériorer et redevenir des minéraux « cailloux ».

Santé science

Lien entre alimentation carencée et comportement humain ?

Nous savons qu’on peut induire la maladie chez les rats, cobayes et autres animaux de laboratoire, puis rétablir leur santé, tout simplement en supprimant ou ajoutant des minéraux à leur ration alimentaire

Plasma marin science

Micro, nano-plastiques, métaux lourds dans l’eau de mer?

Il faut distinguer micro et nano-plastiques et aussi comprendre mieux le processus décomposition des plastiques dans l’océan et dans l’environnement en général pour évaluer réellement ce qu’il peut en rester dans l’eau de mer destinée à la boisson qui est filtrée par un micro-filtre et en amont par l’écosystème lui-même !

Eau science

Non, il n’y a pas moins d’eau sur terre qu’avant !

La quantité d’eau est restée inchangée depuis trois milliards d’années, date de son apparition sur terre.

Dans l’atmosphère, l’eau est surtout présente à l’état de vapeur. Puis, sous l’effet du refroidissement, l’eau passe de l’état de vapeur à l’état liquide. Cette eau liquide est concentrée dans les nuages puis dans les précipitations. 

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme