Le sol fait l’animal

  • Jardinage Minéraux & Oligo-éléments Santé
Jamais cet ancien adage ne s’est montré aussi vrai! Certes, l’agriculture intensive permet d’obtenir un meilleur rendement, et parfois même plusieurs récoltes par an, selon les cultures et les régions. Aussi en raison de l’inévitable épuisement des sols, est-on obligé d’avoir recours aux engrais chimiques et pesticides de toutes sortes. Or ces engrais ne contiennent généralement que de l’Azote, du Phosphore et du Potassium, destinés à permettre une production maximale, mais certes pas à nourrir correctement sols et végétaux. Pas plus que de simples comprimés de Calcium ne suffisent à assurer une croissance correcte à l’enfant. Il faut au sol un cocktail naturel de tous les minéraux en juste proportion, de même qu’à l’être humain.

« Ce qui est typique, c’est de constater que pour favoriser la croissance des fruits et légumes, on ajout au sol des phosphates chimiques (au lieu de ce Phosphore minéral naturel dont il aurait pourtant grand besoin). Or, ces produits chimiques détruisent les micro-organismes du sol indispensables à la transformation des minéraux non organiques en une forme qui soit assimilable par les végétaux. Ce qui fait que non seulement la terre manque déjà des minéraux qu’elle devrait pourtant contenir naturellement, mais en outre, les végétaux ont de plus en plus de mal à assimiler le peu qu’il en reste. Ils vont donc devoir pousser dans un sol pauvre en minéraux et oligo-éléments tels que Magnésium, Manganèse, Iode, Chrome et Sélénium. Pourtant, ces minéraux et ces oligo-éléments sont d’une importance vitale pour les êtres humains et leur absence risque d’être à l’origine de grave maladies de carence. » 
Colloïdal Minerals, Sparks of life. Tonita d’Raye.

Quand le volcan Sainte-Hélène rentra en éruption en mai 1980, les producteurs de pommes de l’Oregon et de l’Etats de Washington se désespérèrent, car l’épaisse couche de cendre volcanique qui recouvrait leurs terres avait réduit à néant leurs récoltes. Mais dès l’année suivante, les pommes étaient 2 fois plus grosses et leurs arbres étaient plus chargés de fruits qu’ils ne l’avaient jamais été. De fait, la fine poudre de cendres était riche en Oligo-éléments, lesquels avaient complètement reminéralisé la terre.

Extrait du livre:  Minéraux et Oligo-éléments colloïdaux de Marie France Muller

Une remarque, une question ?

Entrez Captcha ici : *

Reload Image