Bien être, Plasma végétal / Sève de Bouleau, Santé

Comment rééquilibrer son microbiote intestinal ?


Véritable organe multifonction, représentant 60% de nos défenses immunitaires, le microbiote intestinal rend bien des services à notre organisme en contribuant à la digestion, au métabolisme, à l’immunité, à la gestion du stress et des émotions.  Que prendre quand le microbiote intestinal connaît un déséquilibre, une baisse de régime? Comment prendre les choses en main ? Quelle solution naturelle pour rééquilibrer notre microbiote intestinal?


Qu’est ce qu’un microbiote intestinal équilibré?

 Il est constitué d’une population de micro-organismes qui peuplent notre système digestif, comme des bactéries, de levures, de champignons. Chaque individu est composé de plus de 2 kg de micro-organismes dans son système digestif, se déclinant en 160 espèces différentes selon l’INSERM.


Quel est le rôle du microbiote intestinal:

Il permet de digérer les aliments: Sans le microbiote, il nous serait impossible de digérer certains aliments comme la cellulose, ou une partie non digestible de l’amidon, ou encore le lactose. C’est en fait par un processus de fermentation des différents glucides et de certaines fibres alimentaires que les bactéries nous fournissent ce dont nous avons besoin pour être en forme.

Il est l’allié du système immunitaire: Le microbiote est le garant de notre système immunitaire : il représente 70 % de nos cellules immunitaires. Le microbiote agit sur plusieurs axes de notre immunité :

Il protège l’organisme des microbes. Il maintien l’imperméabilité intestinale: la surface de la muqueuse intestinale représente environ 300m2. Celle-ci est extrêmement fragile et peut être abîmer par certains aliments, médicaments etc.. C’est ce que l’on appelle la porosité ou hyper-perméabilité intestinale. Dans ce cas, les aliments insuffisamment digérés passeront directement dans le sang, c’est le risque de développer des allergies, intolérances, maladies métaboliques, voire troubles du comportement.

Il a un rôle immunologique: Le microbiote participe activement, à toute les mécanismes immunologiques de notre corps surtout au niveau intestinal, par exemple les bactéries produisent une substances qui aident au développement de protéines qui ont un rôle important dans la réponse immunitaire telle que l’inflammation.

Microbiote et surpoids: Les aliments nous fournissent de l’énergie et nourrissent aussi notre microbiote. N’ayant pas tous le même microbiote, les personnes en surpoids ont un microbiote assez pauvre. Il existe une corrélation entre la qualité de notre microbiote et notre poids. 

Il joue sur notre bonne humeur: Connu sous le nom de “deuxième cerveau” Il contiant plus de 100 000 milliards de bactéries, ainsi que pas moins de 200 millions de neurones ! L’intestin communique avec le cerveau comme une autoroute à double sens via le nerf vague. Dans l’autre sens, lorsque nous vivons une émotion telle que la peur, le stress… c’est le cerveau qui envoie un message au ventre, provoquant chez certains des sensations de “noeuds au ventre”, “d’estomac noué”, voire des diarrhées… Il faut savoir aussi qu’une hormone essentielle à notre bien-être psychologique, la sérotonine, est produite à 95% par nos intestins !


Comment savoir si mon microbiote intestinal est déséquilibré ?

En cas de déséquilibre, on peut voir apparaître, des signes comme un transit perturbé, des ballonnements, des flatulences ou des spasmes digestifs. Parmiles causes du déséquilibre du microbiote intestinal les plus courantes : le stress, une alimentation déséquilibré, la prise de traitements antibiotiques.

Comment maintenir mon microbiote intestinal en bonne santé ?

  • Une bonne gestion du stress

Le stress est une réaction naturelle de l’organisme mais, il peut avoir des effets sur l’organisme, et notamment sur la digestion. Sur le long terme, le stress peut avoir une influence sur le développement des bons micro-organismes, et avoir ainsi un impact sur l’équilibre du microbiote intestinal. De plus le stress a un impact sur notre vitalité, notre système immunitaire, notre moral, et notre sommeil. 

  • Une alimentation variée

Les micro-organismes qui constituent notre microbiote intestinal peuvent se nourrir et se développer à partir de notre alimentation. Plus notre régime alimentaire est varié et équilibré, plus notre microbiote sera riche en micro-organismes.

Pour avoir une flore intestinale en bonne santé, il faut donc commencer par avoir une alimentation équilibrée : on fait la fête aux fruits et aux légumes, on favorise les aliments fermentés, on évite les aliments trop gras et trop sucrés, ainsi que l’alcool et les boissons excitantes. Votre régime alimentaire doit aussi inclure des protéines, mais de manière raisonnée. 

  • L’activité sportive:

La pratique du sport est aussi bénéfique pour notre système digestif, cela contribue à la diversité du microbiote intestinal. Par exemple, une balade quotidienne d’une demi-heure après le repas facilitera la digestion en stimulant les organes du système digestif.

La Sève de Bouleau lactofermentée: la solution naturelle probiotique


En agissant sur le milieu intestinal, les « mauvaises » bactéries sont inhibées à l’instar des « bonnes » qui se multiplient harmonieusement, régénérant la flore intestinale (probiotique).

Elle protège des infections, redynamise l’organisme dans sa totalité , renforce globalement le système immunitaire, le fait d’être lactofermentation, elle va améliorer la valeur nutritionnelle de la Sève et permettre une meilleure assimilation de ces éléments vitaux, elle active l’élimination des déchets organiques comme l’acide urique, l’urée et le cholestérol, efficace contre les affections rhumatismales, de l’arthrose et est un très bon fortifiant du système osseux, et des cheveux, elle draine le foie et les reins

    Pour commander de la Sève de Bouleau lacto-fermentée : ICI

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *